Economie européenne

4 janvier 2012

April 2011 – November 2011: the Euro crisis is first and foremost a monetary crisis (part 1)

I wrote this analysis in November 2011. As the Euro crisis reached its high point at the time, I felt the need to put some thoughts in writing to clarify my own thinking. As it has become a rather long text, I will publish it in several parts. (more…)

Publicités

13 novembre 2011

Perspectives d’inflation et ‘inflation breakevens’

Les perspectives d’inflation sont un élément clé de la politique monétaire. Elles font en ce moment l’objet d’un vif débat public, et cela aussi bien dans la zone Euro qu’en Grande Bretagne ou aux Etats-Unis. Les marchés financiers nous fournissent un instrument simple pour estimer les perspectives d’inflation: les ‘inflation breakevens’. (more…)

10 novembre 2011

L’euro, victime des pièges de l’idéologie ?

Le comportement de la BCE fait de plus en plus débat: son refus d’assumer le rôle de prêteur en dernier recours est vraiment très curieux pour une banque centrale.

A l’inverse de l’article, je voudrais souligner que des achats de dettes souveraines  par la BCE ne sont pas nécessairement de la monétisation, et ne sont donc pas nécessairement inflationnistes. La BCE peut parfaitement compenser de tels achats par d’autres mesures. Ce qu’elle fait déjà pour les quelques rachats d’obligations souveraines qu’elle a déjà effectués. Par ailleurs, les  risques inflationnistes sont particulièrement peu élevé quand on rentre en récession.

L’euro, victime des pièges de l’idéologie ?
Le Monde – 10 Novembre 2011 (more…)

BCE 2009-… = Fed 1929-1933 ?

Filed under: BCE,Crise bancaire,Economie,Etats-Unis — numawan @ 10:45

J’ai écrit ce commentaire pour rappeler la capacité de destruction économique d’une banque centrale incompétente.

Je pense que le comportement actuel de la BCE présente de nombreux parallèles avec le comportement de la Fed entre 1929 et 1933. A l’époque, la Fed a refusé d’assurer la stabilité du secteur bancaire américain, sa mission historique. Aujourd’hui, la BCE refuse d’assurer la stabilité financière des états de la zone Euro.

Je crois que la plupart des gens ne comprennent pas bien ce que fait une banque centrale. Ils ne comprennent pas bien la puissance potentielle de ses interventions, ni ses limites.

La situation actuelle de la zone Euro commence à ressembler au début de la dépression des années 30. Deux des économistes les plus importants du 20ème sicècle, John Maynard Keynes et Milton Friedman, ont établi leur réputation en analysant cette période. Keynes a expliqué comment la politique budgétaire peut sortir l’économie d’une dépression. Ses thèses sont bien connue du grand public, peut-être un peu trop même. Mais l’analyse de Milton Friedman et d’Anna Schwartz de 1963, aujourd’hui communément admise par la plupart des économistes, est peu connue du grand public. Elle démontre comment la politique de la Fed a transformé une récession assez habituelle en dépression.

Le discours de Bernanke ci-dessous à l’occasion des 90 ans de Milton Friedman nous rappelle les principaux faits de cette période.

On Milton Friedman’s Ninetieth Birthday
Ben Bernanke – Federal Reserve – 8 November 2002 (more…)

Propulsé par WordPress.com.